ARCHIVES 2018

Page d’Accueil Bimestrielle

Avril-Mai

radioscopie_620x349

La Pensée du Mois d’Avril

« L’enseignement du yoga est une vocation appuyée par le savoir technique et la maturité personnelle. Il doit être exercé dans le souci de préserver le précieux héritage reçu de l’Inde. » (André Van Lysebeth)

André Van Lysebeth

André Van Lysebeth

(1919 – 2004)

Bonjour à tous !

Si je me penche un tant soit peu sur l’histoire contemporaine du Yoga en Occident, assurément c’est le nom d’André Van Lysebeth que je retiens comme la figure emblématique de celui qui contribua à l’essor de cette discipline durant la seconde moitié du vingtième siècle. Auteur de nombreux ouvrages traduits en plusieurs langues, éditeur de la Revue Yoga dès le début des années 1960 jusqu’en 2004 (303 fascicules), organisateur de congrès, séminaires et des journées internationales du Yoga (Belgique, France, Suisse, etc.), André Van Lysebeth aura marqué de son sceau plusieurs générations d’enseignants et de pratiquants du monde entier.

Maintenant, permettez-moi de vous relater une anecdote étroitement liée à cette Page d’Accueil du mois d’avril.

Février 2018 : lors de mes deux semaines de stage Yoga Toumo au Vétan dans les alpes italiennes, j’ai rencontré, comme chaque année,  des personnes et collègues de yoga de tout âge et de tous horizons de France voire au-delà de nos frontières, puisque parmi les stagiaires se comptent aussi des amis suisses et italiens.

Tout naturellement, nos conversations convergent vers le yoga, sa pratique ainsi que vers les maîtres et les différentes écoles qui ont ponctué le chemin parcouru par chacun ou chacune d’entre nous.

Lors d’une discussion, furtivement, arriva « sur le tapis » le nom de André Van Lysebeth qui, répétons-le, fut l’un des précurseurs les plus actifs de l’enseignement et de la propagation du yoga en Europe vers la fin des sixties. Au coeur de nos échanges, un des collègues nous confie qu’il recherche activement la revue Yoga N°41 éditée par André Van Lysebeth. La seule revue, introuvable, l’unique pièce qui manque à sa collection, celle précisément datée du mois de janvier 1967.

Le stage s’achève. Quelques jours après mon retour, à ma grande surprise, je reçois un post de mon ami Joël. Devinez quoi ? Non point la revue N°41 ! Mais un fichier audio d’une rareté inouïe ou si peu entendu et renfermant l’interview de André Van Lysebeth menée par Jacques Chancel lors de son émission Radioscopie. C’était en 1978… J’avais onze ans !

Ce joyau me procure une vive émotion doublée d’une joie secrète. Je me régale !

Voici ce bijou retravaillé, arrangé, imagé et que j’ai à coeur de partager avec vous.

Je vous souhaite une écoute agréable et enrichissante.

RADIOSCOPIE

Radioscopie 1978… Une archive audio « vintage » revisitée en 2018, enrichie d’apports iconographiques issus des technologies numériques. Un saut de quarante années en arrière pour mieux rebondir dans l’ici & maintenant, là où le Yoga révèle une fois de plus sa véritable essence immuable et intemporelle.

Image de prévisualisation YouTube

Jacques Chancel VS André Van Lysebeth

Merci Monsieur André Van Lysebeth !

Merci Monsieur Jacques Chancel !

Votre place est à tout jamais dans nos coeurs.

A très bientôt sur Bocayoga79 !

Sylvie Schmitt, le 31 mars 2018

Ma séance de Yoga

La Pensée du Mois de Mai

« Travailler, c’est marcher vers soi-même… Atteins-toi ! »

(Paul Géraldy)

Page d’Accueil du Mois de Mars

Yoga Toumo 1

La Pensée du Mois de Mars

« Il existe un feu souterrain qui couve dans la nature et jamais ne s’éteint, et dont aucun froid ne peut venir à bout. Ce feu souterrain a son autel dans chaque poitrine humaine. Par le jour le plus froid et sur la colline la plus exposée, le marcheur nourrit un feu encore plus chaud que celui que l’on allume dans chaque foyer. Un homme en bonne santé équilibre chaque saison, de telle sorte que, en hiver, l’été est dans son coeur. » (Henry David Thoreau)

1 - Sylvie Le Vétan - Février 2018

Bonjour à toutes et à tous !

Tout un chacun sait par expérience que la Posture du grand écartHanumanasana – nécessite une extrême souplesse. Comment réaliser le « grand écart » en une journée ? C’est ce que j’ai lu sur une page web… Oups ! Si vous y parvenez, tenez-moi vite au courant ! Au diable le dieu Singe Hanuman que  j’ai enfermé dans sa cage ! J’ai choisi une autre manière de faire ce« grand écart » en pratiquant la reliance de deux extrêmes thermiques : le Chaud et le Froid. Ne dit-on pas que les extrêmes se touchent ?

Après ma session Yoga Bikram du mois de décembre (Page d’Accueil de Janvier), retour quelques semaines plus tard au Vétan en Italie où je me suis immergée dans les eaux glacées des montagnes alpines du Val d’Aoste. Un « grand écart » de 40° C entre deux pratiques de yoga diamétralement opposées.

Ma curiosité voire mon attirance pour ce type de yoga remonte à Février 2014. Pour la cinquième année consécutive, je reviens dans cet endroit insolite et magique situé à 1850 m d’altitude pour pratiquer le Yoga Toumo, un stage de deux semaines conduit par Maurice Daubard et son fils Patrick (plus d’infos sur les widgets « mes formations Toumo »).

Comme à l’accoutumée, je reste toujours émerveillée devant la beauté et la sérénité des paysages immaculés de neige, cette neige tant convoitée et qui rend le silence sous mes pas. Dès mon arrivée, je constate qu’il fait toujours aussi froid. Tant mieux ! C’est ce que je suis venue chercher… le Froid pour mieux comprendre ce qui couve sous le Toumo d’inspiration tibétaine.

Image de prévisualisation YouTube

Le Yoga Toumo

(yoga d’inspiration tibétaine)

Sylvie Schmitt - Le Vétan Février 2018~1

Programme quotidien

La matinée est composée de trois activités Toumo :

  • une assise méditative au lever du soleil pendant une heure, en maillot de bain, suivie d’un petit déjeuner bien mérité…
  • une randonnée en raquette de une heure en maillot de bain également…
  •  Pour clore la matinée, un bain nous attend dans une eau dont la température varie de 0 à 1 degré en fonction de la météo. Bien sûr, chacun reste dans l’eau le temps qui lui convient…

Yoga Toumo 2

Cette année, nous avons eu des températures allant de moins 16 degrés (avec un ressenti à moins 23 selon le vent) au lever du soleil jusqu’à 6 degrés au meilleur de la journée.

7 - Sylvie

Je me surprends toujours à pouvoir garder le minimum de vêture sous des températures aussi froides, qui plus est cette année, de parvenir à rester une bonne vingtaine de minutes dans l’eau glaciale…

Image de prévisualisation YouTube

Bon sang mais c’est bien sûr qu’il fait froid ! Avec des températures négatives, qui oserait dire le contraire ! Néanmoins, sous l’accompagnement mental de Maurice et Patrick Daubard, conduite conjuguée à la pratique des pranayamas  (techniques de respiration de yoga) et grâce à la concentration, tout devient possible ! Et ce qui me paraissait irréalisable est devenu tout simplement… accessible  ! A l’issue de ces stages, je ne crains plus le froid et j’ai une « pêche d’enfer » ! Cette expression me plaît. J’aurais pu la formuler autrement : « un feu d’enfer » !

Les Bienfaits de cette Pratique

  •  Renforce les défenses naturelles de notre corps.
  • Brûle les sucres, les graisses superficielles et la cellulite.
  • Le froid est le meilleur anti-inflammatoire qui existe.
  • Produit de l’endorphine.
  • Stimule l’estime de soi, la confiance en soi, l’enthousiasme.
  • Développe la capacité d’adaptation face aux difficultés de la vie.
  • Stimule les fonctions adaptatives.
  • Eveille le feu intérieur, la force intérieure.

En médecine, cela s’appelle la Cryothérapie. De nombreux athlètes de haut niveau la pratique depuis longtemps.

5 - Sylvie

Durant mon séjour, j’apprends que France 2 vient de diffuser (mardi 20 février de 21 h à 23 h) un documentaire exceptionnel sur les « Pouvoirs du Corps Humain ». Thème abordé : « Quand le froid peut améliorer notre santé… ». L’expérience a lieu en Finlande, en plein hiver, où il fait vraiment très très froid. Au centre du reportage, une star mondiale du sport extrême : Wim Hof dénommé « l’homme de glace ». Participent, à ce défi incroyable, Michel Cymes et Adriana Karembeu qui ne se sont pas faits prier pour jouer le jeu.

Je vous laisse le soin de découvrir les étonnantes vertus sanitaires et salvatrices du froid sur notre santé.

Image de prévisualisation YouTube

Wim Hof Iceman

Episode 1

Image de prévisualisation YouTube

Wim Hof Iceman

Episode 2

2 - Sylvie Le Vétan

Ce matin-là…

Température « ressentie » -23 C°

A très bientôt sur Bocayoga79 !

Sylvie Schmitt, le 1er mars 2018

Page d’Accueil du Mois de Février

todays-yoga-interview

La Pensée du Mois de Février

« Il y a d’immenses jardins de la culture que j’ignore, mais une abeille n’a pas besoin de toutes les fleurs. » (Maurice Chapelan)

Bonjour à toutes et à tous !

Je pense vous avoir dit, au début de la création de mon blog, que je commenterai l’actualité du yoga tant au plan national qu’international. La voix des médias reste toujours pour moi une source d’intérêt notamment quand il s’agit de jauger l’impact ressenti par le grand public.

Début janvier, dès la publication de ma Page d’accueil, mon esprit était déjà mobilisé sur celle du mois de février. La vie a beaucoup d’imagination car, au moment opportun, je découvre inopinément le magazine « Le Point », juste à temps avant qu’il ne disparaisse des kiosques. Je feuillète hâtivement les 17 pages du « dossier spécial » consacré au Yoga. Le thème de ma page d’accueil du mois de février est tout trouvé…

Le Point Dossier Yoga

Le moment est venu de « faire Le Point ». Au « point mort » de l’enquête, « Pourquoi le Yoga fait-il vraiment du bien ? », la Rédaction du magazine plante le décor sous le label du Tigre Yoga Club réservé aux yogis les plus exigeants de Paris ainsi qu’aux Pilates addicts. Le Tigre est impérial et ne laisse rien au hasard. Jugez-en !

Image de prévisualisation YouTube

Le Tigre Yoga Club

Quelque soit le lieu, Neuilly, rive droite ou rive gauche, Le Tigre reste le sanctuaire incontournable du Yoga pour bobos. Depuis les sixties avec Twiggy, puis dans les années 80′s avec le générique culte de Gym Tonic de Véronique et Davina sans oublier le concept « Jane Fonda’s Workout », rien n’a vraiment changé dans le genre « lifestyle glamour ».

tigreYogaClub

venueHome_1024x576_venueHome_1024x576_d6a94c1f-2019-4c70-acbe-6d13d680f9e9

2034731_adresse-en-vue-un-tigre-a-neuilly-web-tete-0211385489912

A la page suivante du magazine, je tombe sur cette phrase de Clio Pajczer, professeure de yoga :

« Je m’amuse à mettre des gens sur la tête dès la première séance. Cela donne immédiatement confiance. »

Je me frotte les yeux. J’ai bien lu : « elle met les gens sur la tête dès la première séance ». De surcroît, ça l’amuse ! Quelque chose a du m’échapper. Peut-être fait-elle allusion à des pratiquants aguerris ?

g_20_ym7nhxirkg

Clio Pajczer

Je comprends mieux maintenant ! ! !

Tournons la page. L’écrivain Emmanuel Carrère, qui pratique le yoga depuis 20 ans, corrige le tir :

« On fait du yoga avec ce qu’on est. C’est gagner avant tout une profondeur stratégique par rapport au stress que donne l’agitation du monde ».

Plus avant à la page 42, la Rédaction du « Point » ouvre une grande fenêtre sur le yoga à l’hôpital voire dans l’alcôve du psychanalyste…

Selon le Dr. Cuvier de l’Hôpital Saint-Louis à Paris :

« Contre la douleur, les salutations au soleil sont plus sympathiques que les médicaments, non ? »

La métaphore me semble inadaptée. Postures sur ordonnance… Non ! Le yoga n’est pas un substitut à la médecine clinique, au mieux une « thérapie d’appoint ». Trouver le « principe équilibrateur », qui relie les deux, c’est déjà en soi une démarche de yoga.

6694614_1-0-1111383775_1000x625

Le Yoga à l’hôpital

Trente-cinq siècles d’Histoire… c’est l’article de Nathalie Lamoureux qui décrit comment le yoga s’est frayé une voie à travers la Pensée classique de l’Inde, de la période des Védas jusqu’aux yogas d’aujourd’hui en passant par celle des Upanishad, du Védanta sans oublier les éléments thématiques du yoga de Patanjali et du yoga tantrique. Un tableau synoptique nous montre que les yogas sont le fruit d’une multiplicité de traditions plurimillénaires.

L’enquête se ferme sur le danger des impostures. Bikram Choudhury, le yogi des stars, file un mauvais coton… C’est lui l’inventeur, dans les années 70, du Yoga Bikram, une technique de Hatha-Yoga à 26 postures dans une salle chauffée à 40° (thème de la page d’Accueil du mois de janvier). Jusque-là tout va bien. Mais parvenu au sommet de la starisation, le Gourou « dévisse » puis fait l’objet d’un mandat d’arrêt en mai 2017 pour plusieurs plaintes (agressions sexuelles et viols) déposées à son encontre.

Une chute rocambolesque et peu reluisante ! 

En substance, ce « dossier spécial Le Point » réservé au yoga est riche d’informations. Vous avez manqué l’édition en date du 04 janvier 2018 ? Vous n’avez rien perdu ! Une agréable surprise vous attend ci-dessous.

fichier pdf Dossier Yoga « Le Point » Edition du 04 janvier 2018

A très bientôt sur Bocayoga79 !

Sylvie Schmitt, le 1er février 2018

tigre-yoga

Page d’Accueil du Mois de Janvier

Bonne Année 2018

La Pensée du Mois de Janvier

« Ce n’est pas de liberté dont on a besoin, mais de n’être enchaîné que par ce qu’on aime. » (Pierre Reverdy)

Bonjour à toutes et à tous !

Mes voeux les plus chers pour cette nouvelle Année !

J’ai testé pour vous…

yoga Bikram 2

Aux antipodes de ma formation Toumo (Yoga du froid) avec Maurice Daubard, j’ai voulu tester le Bikram Yoga (Yoga de la chaleur), un type de yoga que Bikram Choudhury a synthétisé et popularisé au début des années 1970.

Un beau matin du mois de décembre 2017 à 8 h 30, en plein cœur de Paris, me voici engoncée dans ma doudoune devant une salle de Yoga Bikram pour une nouvelle expérience de yoga, cette fois avec le chaud…

Tout d’abord, dès mon entrée dans la salle… choc thermique ! Dehors, un petit  2° C… Dedans, 40° C… L’ambiance est au rendez-vous ; il fait donc très très chaud ! Et c’est parti pour 90 minutes de pratique ! Je me surprend à me demander si je vais « supporter » une telle chaleur pendant 1 h 30 ! Qu’à cela ne tienne, j’y suis… j’y reste !

Yoga du chaud

Et me voici sur le rail d’un training postural dynamique et très exigeant dans le  style du Vinyasa yoga de l’école de Krishnamacharya. « A chaud », je trouve cet enchainement intéressant et surprenant. Je souligne en passant que le protocole postural, composé de 26 asanas, est immuable pour chaque cours et quelque soit l’endroit où vous le pratiquez : Paris, Marseille, Lille, etc. et au-delà de nos frontières. Cela me plaît bien malgré toutes les difficultés rencontrées et affrontées !

yoga Bikram 3

Encore une fois, nul besoin de préciser que j’ai chaud, très chaud… Mon corps ruisselle de sueur. J’ai suivi les consignes au pied de la lettre, savoir que je me suis munie d’une serviette éponge et d’une bouteille d’eau. S’hydrater régulièrement pendant la pratique ainsi que durant les heures qui suivent la séance constitue une précaution d’usage indispensable.

yoga Bikram 1

40 26 90

code chiffré du protocole Yoga Bikram

Dans uns salle surchauffée à 40° C, après 90 minutes d’une pratique ponctuée de 26 postures, me voici « rincée… essorée » dans tous les sens du terme ! Paradoxalement, je me sens bien, très bien ! Une bonne douche attendue et salvatrice, et hop ! je suis prête pour affronter la journée !

Expérience étonnante ! Toutefois, pratiquer le Yoga Bikram au quotidien ne me semble pas une priorité majeure, pas davantage de l’enseigner. Cela dit, je renouvellerai l’expérience à la prochaine occasion…

Image de prévisualisation YouTube

L’OBS

On a testé le Yoga Bikram

A très bientôt sur Bocayoga79 !

Sylvie Schmitt, le 1er janvier 2018

Samedi 27 & Dimanche 28 Janvier

Château de la Roche 79140 Cerizay

Stage de Yoga animé par Patrick Daubard

OUVRIR ICI

 fichier pdf Depliant YOGA stage Patrick Daubard 2018 mail

Lumière de Noël

RETOUR SOMMAIRE